Tous les articles par ESSA

L’ULB offre des bourses de doctorat à des chercheurs issus de pays en développement

L’Université libre de Bruxelles (ULB) lance le programme de bourses « Esprit libre » : de nouvelles bourses de doctorat pour des chercheurs issus de pays en développement désireux de mener des recherches sur des questions relatives aux droits et libertés. Les candidatures sont attendues pour le 15 septembre.

Pour de plus amples informations veuillez cliquer sur le lien suivanthttp://www.ares-ac.be/fr/actualites/314-l-ulb-offre-des-bourses-de-doctorat-a-des-chercheurs-issus-de-pays-en-developpement

Colloque international dans le cadre de la semaine de l’ESSAgronomiques : LE DEVELOPPEMENT RURAL FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Le développement rural face au changement climatique

26 – 27 septembre 2017

Ecole Supérieure des Sciences Agronomiques

Contexte

L’occurrence d’évènements climatiques extrêmes de par le monde démontrent que le changement et la perturbation climatiques sont déjà une réalité. Madagascar est concerné, particulièrement le monde rural pour lequel plusieurs secteurs de développement, comme l’agriculture, l’élevage, la pisciculture ou l’environnement sont affectés.

Les établissements d’enseignement et de recherche comme l’Ecole Supérieure des Sciences Agronomiques (ESSA) ont un rôle important à jouer, en proposant des solutions pour contribuer à relever les défis de l’adaptation au changement climatique. C’est pourquoi, cette année 2017, l’ESSA a choisi comme thème du colloque organisé dans le cadre de la semaine de l’Agro  » Le développement rural face au changement climatique ».

Dans ce cadre, plusieurs manifestations seront organisées, telles que la communication des résultats de recherche, le partage d’expériences concluantes des projets de développement. Il sera organisé des concours de création de jeux visant la sensibilisation de la population de tout âge sur la lutte contre le changement climatique. Il y aura également des concours de poster dans ce thème. Enfin, des concours de création de vêtements et accessoires (chapeau, sac, etc.) en relation avec le changement climatique seront organisés.

En ce qui concerne spécifiquement la communication des résultats de recherche, un colloque de deux jours sera organisé les 26 et 27 Septembre 2017 par l’Ecole Supérieure des Sciences Agronomiques, en collaboration avec le DP Forêts et Biodiversité. Les acteurs des projets de recherche ou de développement sont sollicités pour partager leurs expériences dans le thème « Le développement rural face au changement climatique ».

Les soumissions peuvent inclure les dernières informations sur les thèmes suivants.

Session 1: Changement climatique et biodiversité

  • Les indicateurs clés qui facilitent le suivi des écosystèmes
  • Les effets du changement climatique dans les écosystèmes terrestres, marins ou d’eau douce
  • Modélisation de la réponse de divers écosystèmes et des populations aux changements climatiques

Session 2: Changement climatique et sécurité alimentaire

  • Impacts du changement climatique sur la sécurité alimentaire
  • Gestion intégrée des paysages pour améliorer la sécurité alimentaire et la résilience
  • Interaction, synergies et équilibre entre changement climatique, agriculture et sécurité alimentaire

Session 3: Changement climatique, société humaine et développement

  • Migration: mesure d’adaptation au changement climatique?
  • Mobilisations des communautés dans le contexte du changement climatique
  • Développement rural confronté au  changement climatique
  • Enjeux institutionnel et politique liés au changement climatique
  • Impacts du changement climatique sur l’évolution d’utilisation du territoire
  • Pratiques locales efficaces d’adaptation et d’atténuation du changement climatique

 

Les résumés doivent contenir moins de 250 mots. Il est proposé de choisir de présenter sous forme de communication orale ou sous forme de poster. Les résumés doivent être envoyés à l’adresse colloqueessa@gmail.com d’ici le 15 Juillet 2017.

Le formulaire de soumission de résumé est à télécharger FORMULAIRE DE SOUMISSION DE RESUME_ColloqueSept2017_1

Mardi 26 septembre 2017

Heure Activités
10:00 – 11:00 Cérémonie d’ouverture des journées de l’Agro
11:00 – 12:00 Visite des posters
12:00 – 13:30 Pause déjeuner
13:30 – 15:00 Session 1: Changement climatique et biodiversité Session 2:Changement climatique et sécurité alimentaire
15:00 – 15:30 Pause café
15:30 – 17:00 Session 1: Changement climatique et biodiversité Session 2: Changement  climatique et sécurité alimentaire

Mercredi 27 septembre 2017

Heure Activités
08:30 – 10:00 Session 3: Changement climatique, société humaine et développement Session spéciale
10:00 – 10:30 Pause café
10:30 – 12:00 Session 3:Changement climatique, société humaine et développement Session spéciale
12:00 – 13:30 Pause déjeuner
13:30 – 15:30 Session spéciale Session spéciale
15:30 – 16:30 Synthèse du colloque
16:30 – 17:00 Cérémonie de clôtureCocktail

L’Oreal – UNESCO For Women In Science 2017 Call for Applications

The L’Oreal – UNESCO For Women In Science Applications opened on March 7th, 2017 and closes on April 19th, 2017.

 

We would appreciate the distribution of the call for applications to all eligible candidates and institutions as possible.

 

You will find the Call for Application 2017 7812-L’OREAL COMM FWIS 2017 POSTER  that includes the Eligibility Criteria to be considered for the fellowship.

 

For more information, please visit www.forwomeninscience.com alternatively to apply, visit www.fwis.fr

 

If there are any other related queries, do not hesitate to contact us on commsza@loreal.com

INTERNATIONAL SYMPOSIUM ON SURVEY OF USES OF PLANT GENETIC RESOURCES TO THE BENEFIT OF LOCAL POPULATIONS September 18-22, 2017

On behalf of the International Society for Horticultural Science (ISHS), of the Ministry to the Presidency in charge of Agriculture and Livestock of Madagascar, of the Ministry of Higher Education and Scientific Research of Madagascar, of the University of Antananarivo, of the ESMIA (Ecole Supérieure de Management et d’Informatique Appliquée) in Antananarivo, and of the  Organizing Committee, we kindly invite you to attend the International Symposium on Survey of Uses of Plant Genetic Resources to the Benefit of Local Populations. It will be held in Antananarivo (Madagascar), at IBIS HOTEL Antananarivo – Ankorondrano from 18 to 22 September, 2017.

Madagascar, ranked in the second place in the world for its rich biodiversity, is renowned for it. Not only tourists are visiting Madagascar mainly to discover its exceptional biodiversity, but also researchers, students, economic operators, botanists, environmentalists, NGOs,… from all around  the world, are really pleased to help local population.

We wish to bring together all actors by sharing knowledge and information related to phytogenetic resources to the benefit of local populations.

The ISHS’s involved groups are:

  • Commission Plant Genetic Resources
  • Commission Education, Research Training and Consultancy
  • Commission Fruits and Vegetables and Health
  • Commission Economics and Management
  • Section Ornamental Plants
  • Section Tropical and Subtropical Fruits

Looking forward having you for this first symposium in Madagascar.

http://www.madashs-pgr.com/

Conférence du 8 mars 2017: Les jeunes dans la gestion durable de la biodiversité pour le développement durable

CONFERENCES

 « Les jeunes dans la gestion durable de la biodiversité pour le développement durable »

Par

RAKOTOARIVELO Miora,

Membre GYBN, Agronome du Dispositif de recherche et de formation en Partenariat (DP), Systèmes de Production d’Altitude et Durabilité (SPAD) Madagascar

RASOAMANANA Alexandra,

Membre GYBN, Assistante de recherche, LRA-ESSA forêts, Projet P4ges

Date et lieu : 08 Mars 2017 à 14 heures à la salle CIC de l’ESSA-Forêts

L’objectif principal de la conférence est d’informer les jeunes des actions de la plateforme internationale « Global Youth Biodiversity Network » où nous sommes intégrées et de les sensibiliser à s’engager dans la gestion durable de la biodiversité. GYBN ambitionne d’entamer des actions visant à renforcer  la participation des jeunes du monde entier à la pérennisation de la biodiversité et les inciter à agir tant au niveau décisionnel qu’opérationnel dans la politique de gestion de cette richesse naturelle.

Miora Rakotoarivelo, « L’intérêt de la jeune génération à participer à la protection de la biodiversité»

Madagascar est très riche en termes de biodiversité, notre pays est partie prenante dans la ratification de la Convention sur la diversité biologique ou CDB. Cependant, depuis quelques décennies, on enregistre une dégradation importante de notre patrimoine écologique tant terrestre que marine. Tout le monde est concerné par l’impact de la perte de la biodiversité, et particulièrement, les jeunes ont une part importante de responsabilité face à ce problème. En effet, les jeunes Malgaches ont intérêt à participer à la protection de cette richesse en biodiversité pour assurer un avenir meilleur et durable.

Rasoamanana Alexandra, « Susciter l’engagement des jeunes dans la gestion durable de la Biodiversité pour le développement durable »

Le rôle que joue la biodiversité dans le bien-être humain mérite que l’on y prête attention. Malgré les actions qui ont été déjà menées pour atteindre les 11 Objectifs d’Aichi, une évaluation présentée durant la COP13 a montré qu’ils sont encore loin d’être atteints. Par son dynamisme, sa motivation et ses ambitions, les jeunes sont souvent les pionniers du changement. Ainsi leur participation dans l’atteinte de ces objectifs constitue un levier non-négligeable pour arriver à une gestion durable de la biodiversité. Pour renforcer l’engagement des jeunes, les questions suivantes vont être abordées durant cette intervention: Pourquoi s’engager dans la gestion durable de la biodiversité et de quelle manière les jeunes peuvent-ils agir pour atteindre cet objectif?

APPEL A COMMUNICATION: FORUM DE LA RECHERCHE 5ème EDITION

APPEL A COMMUNICATION 1

BIODIVERSITE ET OBJECTIFS DU DEVELOPPEMENT DURABLE  A MADAGASCAR

 

Dans la vision de la Convention sur la Diversité Biologique auquel Madagascar adhère, « d’ici à 2050, la diversité biologique est valorisée, conservée, restaurée et utilisée avec sagesse, en assurant le maintien des services fournis par les écosystèmes, en maintenant la planète en bonne santé et en procurant des avantages essentiels à tous les peuples ».

De même, lors de la Conférence Rio+20, il avait été convenu que « L’avenir que nous voulons, fait valoir que la biodiversité est cruciale au maintien d’écosystèmes qui fournissent des services essentiels, les  fondements même du développement durable et du bien-être des humains ».

Ces principes sont ainsi intégrés dans le Plan stratégique 2011-2020 composé de 20 objectifs dits d’Aichi qui vont au-delà de la seule protection de la biodiversité car les pays devront désormais œuvrer pour le développement durable.

Au niveau national, ces objectifs sont intégrés aux Plan de développement 2015-2019, et aux quatre Plans directeurs de la recherche élaborés en 2014-2015.

L’utilisation et la gestion durable de la biodiversité intéressent désormais de nombreux domaines scientifiques ce qui montre une véritable prise de conscience des enjeux, des questions soulevées et des difficultés rencontrées pour faire face au changement global. La recherche scientifique doit être pleinement associée à la production de données pour l’atteinte de l’Objectif de Développement durable, ici en particulier l’ODD 14 et 15.

 

Les principales orientations du forum sur la biodiversité et le développement durable

Les communications orales et/ou affichées peuvent répondre à des questions posées dans les programmes et activités de recherche menées, telles que :

  • Comment préserver l’intégrité de la biodiversité dans ses formes et ses fonctions. Cela nécessite une approche intégrée des processus et dynamiques en jeu dans le changement global et l’étude des réponses de la biodiversité face à ces changements, depuis les gènes jusqu’aux écosystèmes.
  • La connaissance de la dynamique de la biodiversité à différentes échelles de temps, d’espace et d’organisation peut-elle nous amener à proposer des scénarios d’évolution de la biodiversité ?
  • Quels sont les apports de la biodiversité et de sa gestion au développement durable du pays et des populations ?
  • Quels sont les impacts du changement global sur la biodiversité ? les mesures déjà adoptées, les approches expérimentales appliquées ont elles des résultats positifs pour maintenir les services qu’elle rend aux populations ?
  • Quelles seront les conséquences mesurées des modifications de la biodiversité, à l’échelle locale, nationale et régionale ?
  • La valorisation de la biodiversité, sous toutes ses formes, est-elle une voie pour sa préservation durable ?

Ces questions ne sont pas exhaustives.

DATE : 15, 16 JUIN 2017

LIEU : ANTANANARIVO

 

FICHE D’INSCRIPTION

Thème : Biodiversité et développement durable

 

Objet

Portes ouvertes  
Communication orale  
Communication affichée  
Prototype  

 

Titre de la communication :

Mot-clés (6 au maximum):

Nom et prénom du proposant :

Laboratoire/Institution d’appartenance :

Adresse email :

Numéro de téléphone

Partenaires/co-auteur :

Nom et prénom :

Laboratoire/ Institution d’appartenance :

Résumé de la communication (ne dépassant pas 30 lignes – format Word.doc, police Times New Roman, taille de caractère 12, interligne 1,5 ; ou Arial, taille de caractère 10 et interligne 1,5.

La présentation des travaux doit être soit sous-forme de communication orale ou affichée (dimension maximum : 60cm x 90 cm) soit sous-forme de prototype et/ou film.

Le résumé (version électronique et version papier) des travaux peut être rédigé soit en malagasy, soit en français, concernant les communications et doit parvenir au secrétariat de l’Organisation de la DGRS ou de  la DRI ou aux adresses email qui figurent sur la fiche d’inscription.

Le résumé  doit comporter les justifications, objectifs, méthodes, résultats et commentaires. Le thème choisi devra être bien spécifié.

Si la communication orale est sélectionnée par la commission scientifique, sa présentation ne doit pas dépasser vingt (20) minutes avec discussions.

Le texte intégral (version électronique) des communications  retenues doit être déposé à la Direction Générale de la Recherche Scientifique une (01) semaine au plus tard après la manifestation, pour publication.

NB : Les dépenses afférentes aux objets exposés (poster, confection, matériels, transport,..) sont à la charge de l’exposant.

 

Les propositions de communication ou d’organisation de porte ouverte doivent être adressées avant le 15 mai 2017

sous format électronique

Sous la rubrique « Appel à communication : Biodiversité et Développement Durable »

Biodiversité et Objectifs de Développement Durable

par courrier électronique à : forumdelarecherche2017@gmail.com

Contacts : + 261 34 04 635 58/ +261 33 14 273 08/ + 261 34 09 098 99

Voir le tdrforumdelarecherche2017_mada-docx

Journée de reboisement de l’ESSA Vendredi 24 Février 2017

Comme chaque année le personnel administratif et technique, le personnel enseignant et les étudiants ont effectuées le reboisement annuel sur son site de Manjaka Avaradrano le vendredi 24 février 2017.

Le site de Manjaka Avaradrano est le lieu choisi il y a une dizaine d’année par l’ESSA pour effectuer le reboisement. La différence avec les autres reboisements effectuées par d’autres organisations (gouvernementales ou non) repose sur le fait que:

  • le reboisement est effectué en association avec la population locale qui fait partie intégrante du processus.
  • il est effectué suivant un plan d’aménagement et suit donc un protocole de soin sylvicole (élagage, éclaircie) qui fait que les produits issus de ce reboisement sont de qualité supérieure (peut être la meilleure à Madagascar) et peuvent être mis en marché pour rentabiliser les investissements humains, matériel et financier consentis par les étudiants de l’ESSA et tous ceux qui ont reboisés
  • il sert donc de modèle qui, une fois capitalisé, devra pouvoir être distribué à tous les acteurs qui ont font la demande.

L’objectif de l’ESSA est de faire de ce site un lieu de démonstration et de pratique pour les étudiants. Le défi est de pouvoir développer dans le futur sur ce site d’autres activités agricoles et pastorales.

Plus de 650 personnes (paysans, étudiants, personnel administratif et technique, enseignants, anciens, doctorants, …) ont participé à ce reboisement qui a vu la présence du Directeur général de l’Ecologie, du représentant de Monsieur le Ministre auprès de la présidence chargée de l’agriculture et de l’élevage, du représentant du Président de l’Université d’Antananarivo, du Directeur régional de l’environnement, de l’écologie et des forêts d’Analamanga ainsi que du  personnel du projet PAGE GIZ qui n’a pas hésité à apporter son soutien matériel et financier à ce reboisement ainsi que des anciens de l’ESSA. Remerciements également au Silo National des Graines Forestières (SNGF), FAO, Syndicat des ingénieurs agronomes de Madagascar (SIAM).

Le reboisement d’un peu plus de 1ha effectuée lors de cette journée s’ajoutent aux 12 autres hectares effectuées depuis une dizaine d’années. Le rôle économique et écologique des peuplements constitués se font déjà sentir.

En effet, les produits d’éclaircies de 3 ha peuvent maintenant déjà être mis au marché (le bois se faisant rare actuellement et ces produits d’éclaircies doivent permettent de compenser une infirme partie des besoins) tandis que le captage de carbone de ces peuplements augmente d’année en année (l’arbre est le plus grand capteur de CO2. Ce gaz à effet de serre qui peut rester jusqu’à 100 ans dans l’atmosphère contribuant à le réchauffer et inhiber la formation des pluies. Ce gaz est celui qui contribue le plus à perturber le climat à Madagascar, en effet, une voiture neuve de petite cylindrée émet plus de 500 tonnes de CO2 par an qui nécessiterait donc pour son conducteur de planter 70 arbres/par an. L’émission est deux et même trois fois plus importante si la voiture est vieille) et la diminution de l’érosion est de plus en plus constatée par la population locale qui, convaincu du bienfait de ces peuplements, ont assuré de leur propre initiative depuis quelques années sa protection notamment par la lutte et la prévention des incendies ainsi que des vols de bois. Il n’a même donc pas été nécessaire de faire une sensibilisation de ces communautés car ils ont constaté les bienfaits de ces reboisements (stabilisation du sol et surtout prélèvement de bois énergie).

p_20170224_123817

l’ESSA adresse ses remerciements les plus sincères à toutes les personnes qui ont contribués de près ou de loin pour que ce reboisement soit un succès.

p_20170224_113047 p_20170224_113550 p_20170224_120027 p_20170224_123440

1 directeur de collège agricole (H/F)

Association de coopération internationale, Fert intervient à Madagascar depuis plus de 20 ans pour
accompagner le développement professionnel des paysans malgaches. En collaboration avec Fifata,
organisation paysanne nationale, Fert accompagne depuis 2003 Fekama, Fédération des Collèges
Agricoles de Madagascar qui fédère 5 collèges agricoles qui forment chaque année au total environ
350 jeunes (15 – 20 ans), filles et fils de paysans de 5 régions (Haute Matsiatra, Menabe, Sofia,
Amoron’i Mania, Alaotra Mangoro), en 3 ans, au métier d’agriculteur.
Dans le cadre des activités des collèges agricoles, Fert recrute :

1 directeur de collège agricole (H/F)

Poste basé à Ambondromisotra (Amoron’i Mania)

Missions
Assurer la responsabilité de la gestion administrative et financière du collège (85 élèves ; 5 salariés)
‹ Assurer le lien entre le collège et l’équipe de coordination ‹ Coordonner les activités des
formateurs et s’assurer de l’avancement du programme de formation et du bon déroulement des
activités agricoles de l’exploitation du collège ‹ Participer à la formation des jeunes (270h/an) et à
l’accompagnement du montage de leur projet professionnel ‹ Etre garant de la bonne discipline
du collège et du respect du règlement intérieur ‹ Représenter le collège auprès des institutions et
organismes agricoles, éducatifs et de développement de la Région
Profil
Diplômé Bac +2 technicien agricole minimum ou autre diplôme équivalent ‹ Expérience de 5 ans
dans les métiers de la formation ou du conseil agricole ‹ Expérience de management d’équipe ‹
Capacité d’analyse et de synthèse ‹ Capacité en pédagogie ou andragogie ‹ Aisance à travailler
et à communiquer avec les paysans ‹ Compétences en gestion ‹ Maîtrise des outils de
bureautique (Word, Excel)
Candidatures (LM + CV) à adresser à : fert.globalformation@gmail.com avant 13
octobre 2016 à 18h. Poste à pourvoir dès que possible

Trois Journées de l’Agro – 14 au 16 septembre 2016

Le Programme :

DATE HEURE LIEU EVENEMENTS
Mercredi 14 septembre 2016 08h Portail de l’Université vers l’AGRO Défilé d’ouverture
09h ESSA Ouverture officielle :
Culte
Cérémonie d’ouverture
Inauguration des stands
Porte ouverte et guide d’orientation pour les bacheliers
10h30 Grand Amphi Conférence débat sur l’impact de la Formation à l’ESSA
12h Terrain de l’Agro Match de Gala entre Professeurs et PAT
13h ESSA Eliminatoires des jeux divers
Phase éliminatoire Miss et Mister Agro
Phase éliminatoire Agro-Star et  animation podium
Jeudi 15 septembre 2016 08h ESSA Stands
09h Grand Amphi Conférence débat sur l’impact de la Recherche à l’ESSA  
10h Terrain de l’Agro Parcours du combattant (FOTAKA)
12h ESSA Prestations : Agro Antsa, Agro Music, cellule de prière
14h00 ESSA Phase finale des jeux divers
Phase éliminatoire Miss et Mister Agro
Phase finale Agro-Star et artiste surprise
Vendredi 16 septembre 2016 09h ESSA Cérémonie officielle :
Sortie de la promotion VAHATRA
Réception de la promotion entrante
Remise des prix aux méritants
Remise des trophées de l’inter-promotion 2016
Remise des prix pour les gagnants des diverses activités culturelles
21h Espace La Villa Verte Ambatomirahavavy Nuit verte de l’Agro : dîner dansant
Prestation de l’Agro-danse
Finale Miss et Mister
Animations par les Enseignants, Etudiants, PAT
Animation  orchestre

Stands

Pendant les trois Journées, des stands sont mis à disposition des partenaires à l’ESSA, moyennant une participation de 70.000 Ariary/stand. Prière de contacter Mme Zo Rabenirina 034 16 461 43 ou 032 72 237 29 zrabenirina@gmail.com ou Mme Holy RANAIVOARISOA 034 27 801 34 rholy1@yahoo.fr.